COMMUNIQUE N°26: POINT DE PRESSE

Publiée le 15 novembre 2020 à 15 h 25 min

Chers amis de la presse, bonjour !

Chers amis de la presse, depuis le lancement de notre mouvement, le 15 mars 2015, nous nous sommes pleinement engagés dans la lutte non violente et non partisane pour le respect de notre Constitution, et plus particulièrement du principe de l’alternance démocratique au prix d’énormes sacrifices et sous une répression sauvage qui a coûté la vie à plusieurs de nos compatriotes parmi lesquels Thérèse KAPANGALA, Rossy TSHIMANGA, Luc NKULULA, Éric BOLOKO, et tant d’autres à qui nous rendons, une fois de plus, un vibrant hommage. Notre engagement, qui consistait principalement à la conscientisation, la sensibilisation et la mobilisation non violente de nos compatriotes, avait pour objectifs, d’une part, de contraindre le Président de l’époque à respecter la Constitution en ne se représentant pas pour un nouveau mandat anticonstitutionnel, et d’autre part, de nous assurer que les scrutins devant permettre d’élire les futurs dirigeants soient suffisamment démocratiques et respectueux du choix des citoyens. Cela devant renforcer nos institutions à travers une légitimité suffisante des animateurs de celles-ci afin de mettre fin à la principale cause des crises politiques récurrentes auxquelles notre pays fait face depuis son indépendance. Malheureusement, les dernières élections n’ont, une fois de plus, pas permis cela car l’ensemble du processus électoral n’a pas été transparent. L’élection d’un Président issu du principal parti de l’opposition politique et le contrôle d’une majorité écrasante des institutions nationales et provinciales par une famille politique qui a été fortement rejetée par la population, confirme notre position.
FILIMBI est heureux de vous accueillir en ce lieu pour cette rencontre que nous avons voulu amicale et sympathique. FILIMBI, qui signifie coup de sifflet en swahili, l’une des quatre langues nationales de la République Démocratique du Congo, est un mouvement citoyen congolais non partisan et non violent réunissant des citoyens, en particulier des jeunes (activistes, étudiants, artistes, entrepreneurs, cadres, etc.), mais également des organisations non partisanes (milieux associatifs, universités, etc.) qui partagent la Vision du mouvement suivant laquelle nous rappelons que le Congo nous appartient à tous. FILIMBI rêve d’une République Démocratique du Congo où chaque citoyen en général, jeune en particulier, est acteur de son avenir en ayant notamment la possibilité de penser et d’agir librement. L’objectif principal de FILIMBI est d’accroître la participation citoyenne, en particulier des jeunes, et d’encourager le dialogue entre les citoyens et les acteurs tant sociaux que politiques pour améliorer nos vies. Cela suppose que les citoyens : Connaissent leurs droits qui sont liés à leurs Devoirs ; Connaissent le fonctionnement de l’Etat et les différents niveaux où se prennent les décisions ; Développent la capacité d’influencer sur les décisions publiques/politiques afin de s’assurer qu’elles bénéficient au plus grand nombre de citoyens. Ainsi, FILIMBI fournit aux citoyens un cadre ainsi que des outils susceptibles de faciliter un engagement citoyen et l’exercice de leurs droits et devoirs civiques en toute conscience,  pour  apporter un changement positif dans leur milieu de vie. FILIMBI utilise ces outils pour permettre une transition des citoyens, jeunes en particulier, non engagés, du cynisme, de la colère et de la frustration qui les animent, à la critique constructive et l’influence positive du système, à travers l’engagement civique et le pouvoir électoral. Il souhaite en particulier traduire les connaissances des jeunes,  leur  énergie positive et leur dynamisme en une influence directe sur le système de gouvernance. L’objectif ultime de cet engagement étant : l’éradication du système de prédation matérialisé par des maux et antivaleurs tels que la corruption ; l’accaparement des ressources communes par un petit groupe de personnes qui les détournent au détriment de la majorité ; la violence politique ; etc.

Chers amis de la presse, grâce à l’implication du peuple congolais aussi bien à l’intérieur du pays que dans sa diaspora, soutenu par les amis du Congo à travers le monde, plusieurs victoires qui méritent d’être rappelées ont néanmoins été engrangées, à savoir : le Président de l’époque n’a pas pu se  représenter en violation de la Constitution ; le candidat désigné par ce dernier n’a pas pu nous être imposé par la fraude. En outre, depuis les dernières élections, les libertés individuelles ont été quelques peu améliorées, la répression des manifestations publiques réduites et une partie des exilés politiques, tel que le Coordonnateur National de notre mouvement Floribert ANZULUNI, ont pu regagner le pays sans être inquiétés. Le peuple congolais, qui est le principal artisan de toutes ces avancées, doit se mobiliser afin qu’elles soient renforcées et irréversibles.

Chers amis de la presse, au-delà des quelques avancées susmentionnées, nous constatons avec regret que les principaux maux et antivaleurs que nous combattons pacifiquement sont toujours bel et bien là. Cela est confirmé par l’affaire documentée du détournement présumé de 15 millions de dollars américains, dont nous attendons toujours le résultat de l’enquête, le manque de transparence dans la gestion des marchés publics, l’impunité de ceux qui ont commis des crimes politiques et économiques pourtant bien documentés. Les multiples affrontements affrontement violent entre les militants des deux groupes politiques (FCC et CACH) qui forment la majorité politique actuelle renforce également notre constat. Seules les promesses ne permettront pas de mettre fin à ce système destructeur.

Chers amis de la presse, aujourd’hui, notre mouvement va donc continuer à travailler pour que ce système soit définitivement déraciné. Les acteurs des crimes politiques et économiques doivent être jugés et sanctionnés conformément à nos lois.  Dès maintenant, nous devons également nous atteler afin que le processus électoral futur soit beaucoup plus transparent et démocratique, ce qui implique la mise en place d’une Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) complètement indépendant et dépolitisée. Audelà de la contestation nous comptons également mettre à la disposition des citoyens des outils qui leur permettront d’identifier les problèmes concrets auxquels ils font face, d’émettre des propositions appropriées et réalistes, et de se mobiliser afin que celles-ci soient mise en œuvre.

En conclusion, nous demandons à nos compatriotes, principalement les jeunes, de rester mobilisés car le véritable Changement qui permettra d’améliorer nos conditions de vie l’exige. En outre, nous leur demandons de ne surtout pas tomber dans la stratégie de division mise en place par ceux qui s’organisent pour maintenir en place le système prédateur qui est à la base de nos malheurs. Restons unis et soudés car la survie de notre copropriété en dépend.

Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo notre copropriété.

 

 Floribert ANZULUNI
Coordonnateur 

Carbone BENI
Chargé du Réseau & Déploiement   

 

FILIMBI-COMMUNIQUE N°26

Actualité nationale Actualité internationale Communiqués Nos coordonnées
  • Skype : filimbi243
  • Whatsapp : +243 84 07 01 135
  • Whatsapp : +32 466 38 70 90
  • mail : info@filimbi.net

Archive

Recherche

Photos

Sensibilisation anti-covid mars 2020, à Kinshasa, marché de Gambela

Tu souhaites toi aussi alerter sur une situation qui mérite qu’on s’y penche et qu’on agisse (violation des droits de l’homme, crimes politiques, économiques, etc., injustice,…) ?

Mouvement FILIMBI

FILIMBI, « coup de sifflet » en swahili, est un collectif, un mouvement citoyen non partisan réunissant des organisations de jeunes (milieux associatifs, universités, etc.) mais également des activistes, artistes, entrepreneurs, cadres, etc. originaires de la République Démocratique du Congo qui en partagent la vision ainsi que les objectifs.

Evénement

Les dernières actualités

Newsletter

Reçois notre Newsletter hebdomadaire en t’inscrivant ci-dessous à notre liste de diffusion


    Copyright © Mouvement Filimbi